Etat civil

Les actes d’état civil en France constituent une mine d’informations précieuses pour les généalogistes. Ces documents officiels, créés par un décret du 20 septembre 1792, ont révolutionné la façon dont les naissances, mariages et décès sont enregistrés dans notre pays. Ils fournissent une base solide pour retracer votre histoire familiale, découvrir les liens de parenté et reconstituer le puzzle généalogique.

Leur création

Avant 1792, des registres paroissiaux permettaient d’enregistrer les événements de la vie tels que les baptêmes, les mariages et les sépultures. À l’avènement de l’état civil, ce sont les communes qui ont pris le relais des curés et pasteurs pour tenir ces registres officiels. Confiés à un Officier public, les actes d’état civil offrent une source fiable et accessible. Ils contiennent des détails précis tels que les noms, dates, lieux, professions et parfois même des mentions marginales qui donnent des informations supplémentaires sur les individus, comme les divorces ou les remariages.

Voir notre article : Évolution des registres paroissiaux et d’état civil en France : Les dates clés

La richesse des informations

Les actes d’état civil fournissent des renseignements essentiels pour établir des liens familiaux. Les actes de naissance révèlent les noms des parents, les actes de mariage réunissent les époux et leurs parents respectifs, tandis que les actes de décès fournissent des informations sur les dates et les lieux de décès, la filiation et parfois les causes du décès. Ces détails précieux permettent de construire des arbres généalogiques complets et précis.

Une source fiable et accessible

Les actes d’état civil sont des documents officiels, enregistrés et conservés par les autorités municipales. Ils bénéficient d’une protection légale et sont accessibles au public dans les archives départementales, les mairies et de plus en plus en ligne grâce à la numérisation. Il existe néanmoins des règles de communicabilité des actes d’état civil. Communicabilité des documents d’archives sur economie.gouv.fr


À lire aussi :

Pour aller plus loin :


Crédit photo : 
- Photo de couverture : Marianne Casamance, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Publications similaires

0 0 votes
Évaluez l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires