La comtesse de Ségur présente, sans surprise, la généalogie qu’on lui imagine, avec d’un côté – le sien – des racines russes et d’un autre – celui de son mari – la grande noblesse française. 

 Read More sur  La Revue française de Généalogie